La presse en parle

C’est avec l’association GRAFF’IK de Questembert, association pour le développement des arts graphique urbain, dont je suis membre, que nous avons réalisé une fresque de plus 30m de long, sur des thèmes libres.

Nous avons fait des démarches auprès de la mairie de Questembert pour avoir des murs d’expressions, afin de pouvoir peindre en toute légalité et aussi de pouvoir faire des stages et des ateliers avec la maison des jeunes de Questembert, ainsi que les scolaires de communauté de commune du pays de Questembert .